Mentions légales

Commençons par le sérieux...

Le Site Ostéo-nourrissons s'adresse à toute personne qui désire s'informer sur l'ostéopathie et l'approche tissulaire en pédiatrie. Le site Internet a été imaginé et créé avec l'intention de mieux faire connaître l'ostéopathie et l'approche tissulaire en pédiatrie.

Comme toute publication, le Site Ostéo-nourrissons est protégé par le Code de la propriété intellectuelle. [1] Toute personne désirant reproduire par quelque moyen que ce soit un document du Site de l'approche tissulaire devrait en faire la demande écrite. Ainsi, toute reproduction non autorisée est interdite.

En ce qui concerne les documents qui sont reproduits avec autorisation, ils sont également protégés par le Code de la propriété intellectuelle [1] et doivent donc faire l'objet d'une autorisation expresse de leur(s) auteur(s) pour pouvoir être reproduits.
Il en va de même des images et logos reproduits dans le Site Ostéo-nourrissons.

Ce site ne collecte aucune information confidentielle et n'utilise pas de cookies.
Les statistiques de fonctionnement ont un usage purement informatif et ne sont pas utilisées dans un but commercial ou mercantile.
Toute personne ou tout site Internet cité sur le Site Ostéo-nourrissons a la possibilité de faire modifier, rectifier ou supprimer les informations qui le concernent. Me contacter

Et maintenant, soyons juste réalistes...

L'objectif de ce site est justement la diffusion et le partage d'informations...
Si on ne veut pas qu'une information circule, soit reprise et utilisée par des tiers, on ne la met pas sur Internet.

Donc, je ne me fais aucune illusion. Les textes seront téléchargés, copiés et passeront de main en main et de boîte électronique en boîte électronique. Et c'est très bien. Internet est fait pour le partage, alors profitons-en.

Je demande seulement que les sources soient citées et les liens indiqués. Et que si un ou des textes doivent être utilisés à des fins particulières, cela me soit demandé.

Agnès Pierson
 

[1] Celui-ci n'autorise, aux termes de l'article L. 122- 5. 2° et 3°a), d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite » (art. L. 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle.